top of page

Comment bien vivre la ménopause avec l'Ayurvéda ?

En France, plus de 11 millions de femmes sont ménopausées : Étape importante dans la santé des femmes, la ménopause peut se manifester par des symptômes qui affectent parfois la qualité de vie : troubles du sommeil, bouffées de chaleur, irritabilité...

Comment soulager ces symptômes naturellement avec l’Ayurvéda ?



La ménopause, un processus naturel


La ménopause est un phénomène naturel qui intervient à la fin de la vie reproductive de chaque femme aux alentours de 51 ans. On considère qu’une femme est ménopausée quand il y a un arrêt complet des règles pendant 12 mois consécutifs sans aucune autre pathologie associée. Il faut savoir que cette période d’irrégularité menstruelle n’arrive jamais soudainement, elle est précédée de la phase de périménopause qui dure entre 5 et 10 ans selon les femmes, phase qui prépare le corps à l’arrêt définitif des règles.


L' approche ayurvédique



En Ayurvéda, un déséquilibre des doshas peut-être à l’origine des symptômes de la ménopause. Les symptômes vont être différents d’une femme à l’autre selon l’hygiène de vie qui a été mise en place et la constitution de naissance de l’individu. Les femmes Vata ou en excès de ce dosha, pourront souffrir de douleurs dorsales, articulaires, de constipation, d’anxiété et de problème de concentration. Elles devront faire attention à consommer les repas à heure fixe, favoriser la pratique du yoga, de la méditation et faire de l’exercice régulièrement pour créer de la locomotion au niveau du squelette.


Les femmes de constitution Pitta ou en excès de ce dosha, de leur côté, auront des sautes d’humeur, de l’irritabilité, et pourront souffrir de sueurs nocturnes, d’excès de transpiration et de sensation de brulure dans le corps : la consommation de fruits frais et juteux sera à privilégier pour calmer l’excès de feu, la pratique l’auto massage à l’huile de coco au minimum deux fois par semaine sera bénéfice pour se reconnecter à soi sans oublier de pratiquer des exercices de respiration (pranayamas) du yoga, très utiles pour apaiser le mental.


Les femmes Kapha ou en excès de ce dosha, pourront souffrir d’œdèmes au niveau des articulations, de sensation de lourdeur, de manque de motivation, de dépression, de léthargie et de paresse. Elles devront se lever tôt, consommer des aliments secs, légers et chauds, des céréales complètes et privilégier les épices comme le poivre noir, le curcuma et le gingembre tout en évitant le fromage, le sucre raffiné, les boissons et la nourriture froide.


La ménopause représente 1 tiers de la vie d’une femme : cette période signe également un changement de cap psychologique. Au-delà des symptômes physiques, la femme vit également de nombreux bouleversements intérieurs, dans le silence du tabou qui l’accompagne. l’Ayurvéda, médecine millénaire ancestrale propose des solutions et des outils naturels pour mieux vivre cette période de transformation en toute sérénité.


Comments


bottom of page